Le Portugal s’affiche comme une destination de choix pour les investisseurs immobiliers. Avec des villes dynamiques comme Lisbonne et Porto, une qualité de vie enviée et une fiscalité avantageuse, l’engouement pour l’immobilier portugais ne cesse de croître. Mais quelle est la réalité du marché immobilier dans ce pays ensoleillé et quelles stratégies adopter pour un investissement locatif réussi ?

Tout savoir sur l’immobilier au Portugal

L’intérêt pour l’immobilier dans les grandes métropoles telles que Lisbonne et Porto est particulièrement marqué, propulsé par une demande toujours plus forte pour des logements modernes et adaptés aux nouvelles attentes des habitants et des investisseurs étrangers.

En dépit du contexte international tendu et de l’augmentation des coûts de construction, le prix immobilier continue de grimper. Cette hausse s’explique par un ensemble de facteurs, notamment l’évolution des méthodes de construction et une demande croissante pour le logement locatif, boostée par le tourisme en haute saison.

La croissance du marché se fait ressentir aussi bien dans les centres urbains que dans les zones touristiques prisées. Lisbonne et Porto, avec leur patrimoine culturel et leur effervescence économique, attirent les regards et ouvrent des portes à des projets d’achat immobilier variés, du petit appartement destiné à la location touristique, au grand bien de prestige recherché par une clientèle haut de gamme.

Le locatif Portugal est particulièrement dynamique. Les propriétés destinées à la location courte durée jouissent d’une forte rentabilité lors de la saison touristique. En parallèle, le marché de la location longue durée n’est pas en reste, offrant des options stables pour ceux qui souhaitent investir dans un modèle d’investissement immobilier plus traditionnel. Pour plus d’informations sur l’immobilier au Portugal et pour découvrir des opportunités d’investissement, consultez https://www.portugal.fr/immobilier.

Le contexte économique et son impact sur l’immobilier

Le Portugal s’est distingué ces derniers temps par une croissance économique robuste. Cet élan économique se répercute directement sur le marché de l’immobilier avec un intérêt accru et des prix qui tendent à la hausse. La Banque du Portugal a d’ailleurs pronostiqué une croissance du PIB de 4,9 % pour l’année en cours, signe encourageant pour le secteur.

Avec un taux d’inflation atteignant les 5,3 % en mars 2022, les coûts de construction pourraient peser sur le prix des logements neufs. Néanmoins, pour les biens existants, l’impact pourrait être plus modéré. Il est donc important de ne pas se focaliser uniquement sur le taux d’inflation et de considérer l’ensemble des indicateurs économiques qui influencent le marché.